dans le lit de la Meuse

Jour de congé.  Et la Meuse est en chômage (c'est l'expression consacrée) pour trois semaines. Une balade s'impose !  ^^

DSC_0186.JPG

Arrêt à hauteur de l'île d'Yvoir, un petit paradis pour les familles avec de jeunes enfants. C'est d'ordinaire une plaine de jeux très sympa, à laquelle on n'accède qu'en empruntant... une barque à fond plat !  Enfin, sauf quand la Meuse est en chômage ! ^^

DSC_0200.JPG

Tous les cinq ans, durant trois semaines, on peut donc rejoindre l'île ... à pieds secs ! ^^

DSC_0209.JPG

Et puis, de l'autre côté de l'île, le fleuve... dans son lit historique, non navigable.

DSC_0223.JPG

Hi, hi... là, je me trouve pile au milieu de la Meuse !

DSC_0224.JPG

Je ne sais pas pourquoi j'aime tant le fond de ce cours d'eau...

( Pour voir mes photos de 2012, juste un clic et vous y serez ! ^^)

DSC_0238.JPG

La pêche aux écrevisses bat son plein !  ^^

DSC_0247.JPG

Voilà, ça se passe entre Hastière (frontière française) et La Plante (dernière écluse avant Namur), jusqu'au  16/10/17. 

DSC_0226.JPG

Infos sur le site du Contrat de Rivière Haute-Meuse.

(ou clic sur les affiches ci-dessous pour les agrandir)

Operation_Meuse_Propre_30_09_2017.png       Journee_festive_Godinne_07_10_2017.png

Très belle journée de congé  à tous les travailleurs et étudiants de la Communauté française de Belgique ! 

Et bonne fête à tous les francophones de Belgique, bien sûr !

Silène

 

Commentaires

  • Et les poissons dans tout ça?

  • Je n'ai vu aucun poisson ni sur le galets, ni dans les grandes "flaques". Je ne sais pas du tout comment ça se passe pour eux, mais je pense à deux éléments ; le fleuve coule toujours, même si il est plus bas, de l'autre côté de l'île (on ne peut pas "arrêter" un cours d'eau, bien entendu), et par ailleurs la baisse du niveau d'eau se fait très progressivement, cela dure un w-e à raison de 10 cm par heure (si je me souviens bien des articles lus). Je pense donc que les poissons se maintiennent naturellement dans "ce qu'il reste" de la Meuse. Mais à vérifier, en effet !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel