• balade... géologique

    En cette dernière semaine d'août, je vous invite pour une balade dans un des plus beaux sites géologiques de la Province de Namur ; le "Fondry des chiens" à Nismes (Viroinval).

    (Heu...toujours pas de jardin, en effet. Mais par contre, nous serons en pleine nature.... )

    DSC_0133.JPG

     Mais de quoi s'agit-il ?    " Un véritable chef-d'oeuvre de la nature, sans pareil dans notre pays. 
    Par le jeu de l'eau qui a duré des millions d'années, un énorme gouffre, pouvant atteindre à certains endroits 20 mètres de profondeur, s'est formé dans la pierre calcaire. Il est paré de gigantesques roches aux courbes particulièrement douces. Ces gouffres naturels sont appelés "Fondrys". En Belgique, on en trouve uniquement dans la région du Viroin. (...) " (extrait d'une fiche de l'Office du tourisme de Viroinval)

    DSC_0126.JPG

    DSC_0137.JPG

    DSC_0139.JPG

    Si on le souhaite, on peut accéder à une partie du fond du site. On a donc tenté la descente... Enfin, avec prudence ^^. Mais franchement, ça vaut la peine !

    DSC_0237.JPG

    DSC_0183.JPG

    DSC_0185.JPG

    DSC_0229.JPG

    DSC_0144.JPG

    On était seuls sur le site, durant notre visite. Il faisait très calme et ... très chaud ; on a eu le bonheur de croiser la route d'un petit lézard. Si !  Mais lequel ? Un lézard des murailles je crois... ( mais à vérifier. Clic gauche sur la photo pour l'agrandir un peu).

    2017-08-028.jpg

    DSC_0212.JPG

    L'autre intérêt du site c'est la pelouse calcaire, avec sa flore spécifique. Ci-dessous la belle Helianthemum nummularium .

    DSC_0269.JPG

    Mais en cette saison, le site est piétiné tous les jours, peu de flore à vous présenter donc...   Le printemps est plus intéressant de ce point de vue, je pense.

    DSC_0118.JPG

    DSC_0238.JPG

    Heu... même si je viens de recevoir un superbe livre scolaire de géologie (du début du siècle dernier !), je suis encore bien incapable de vous présenter la moindre roche ! ^^ 

    DSC_0140.JPG

    Mais je les trouve très belles et elles sont passionnantes à observer ! 

    DSC_0219.JPG

    DSC_0250.JPG

    DSC_0245.JPG

    On remonte lentement et déjà on quitte ce superbe site....

    DSC_0249.JPG

    DSC_0268.JPG

    DSC_0267.JPG

    Dernière petite halte sur les bords du Viroin...   

    DSC_0323.JPG

    Elle est belle ma province de Namur, non ?  ^^

    2017-08-27.jpg

    ( Ici Olloy-sur-Viroin )

    DSC_0334.JPG

    Une toute belle semaine à vous !

     Silène

    DSC_0378.JPG

  • Quelle matinée !

    Quelle matinée ! Mais quelle formidable matinée ! ....ça, je dois vous le raconter.

    C'est une de ces histoires dont la vie a le secret, une petite perle ... qui s'est produite grâce à Internet. Une histoire où il ne ne sera pas du tout question de jardin (une fois n'est pas coutume) mais bien de bouquiniste, d'une jeune fille en 1929 qui devait passer son "Brevet de capacité", d'une filature de Fourmies (dans le nord de la France), de la Russie d'avant la Révolution, d'une carte postale de Savoie, d'un étudiant en droit et ... d'internet !

    Mais pour être claire, je dois faire un petit retour en arrière...  Accrochez-vous ! ^^

    DSC_0035.JPG

    Tout commence il y a plus de 20 ans.  J'aime les livres depuis toujours, les vieux papiers aussi... Fin des années 80-début 90, je trouve chez un bouquiniste de la rue de l'Ouvrage à Namur, deux manuels scolaires de géographie. L'un date de 1924, l'autre de 1894. Ils sont superbes. Je ne sais pas en choisir un, je prends les deux.

    DSC_0070.JPG

    Les cartes sont magnifiques, et dans le plus ancien, les illustrations sont en fait des reproductions de gravure. J'adore ça. Les livres sont un peu écornés, ils ont vécu et ça me touche ; j'aime feuilleter les pages d'un livre ancien en pensant à celles et ceux qui l'ont feuilleté avant moi.

    DSC_0071.JPG

    En rentrant à la maison, je m'aperçois que mes deux livres contiennent aussi des trésors ! Des petits trésors de la vie de tous les jours ; des buvards tachés d'encre, une carte postale envoyée en 1928, ...

    DSC_0049.JPG

    ... les synthèses de révision d'un-e étudiant-e appliqué-e, d'une belle écriture à l'encre mauve ...

    DSC_0080.JPG

    ...et puis surtout un émouvant billet de convocation...

    DSC_0046.JPG

    (clic gauche pour agrandir la photo)

    DSC_0043.JPG

    L'inspection académique du Nord invite Mademoiselle Thérèse Picot à se rendre, le 15 juillet 1929, "à sept heures et demie très précises du matin, à l'Ecole de filles, rue du Cariot " à Valenciennes, pour passer son Brevet de capacité (pour devenir institutrice)....  S'y est-elle rendue ? A-t-elle obtenu son Brevet ? ... On n'en sait rien...

    Et puis il y a cette carte postale. Elle est justement adressée à Thérèse et Simone, par Gaston Picot.

    DSC_0048.JPG

    La signature sur la carte est celle d'un adulte. Mais dans le livre édité en 1894, le propriétaire a indiqué son nom au crayon : "Gaston Picot" ! Et c'est l'écriture d'un tout jeune homme... C'est sans aucun doute la même personne, à deux moments de sa vie. Mais quel est son lien de parenté avec Thérèse et Simone ?  Mystère...

    2012_01_143.jpg

    Quoi qu'il en soit, les deux livres sont donc liés, ils appartiennent à la même famille. Par bonheur, ils sont restés ensemble depuis les années 20, dans le Nord de la France ... jusqu'aux années 90, chez un bouquiniste de Namur.

    Et ils vont dormir des années dans ma bibliothèque. Fin du premier chapitre. ^^

     

    En 2008, je commence à "bloguer". Et en 2012, sur un petit blog (fermé depuis), sur lequel je présentais notamment mes balades et retours de brocante, j'écris un petit post sur cette histoire...

    106727333_o.jpg

    Et pour donner un peu de corps, un peu de contexte à mon récit, somme toute fort mince, j'ai cherché sur le net des vues anciennes de Fourmies.  J'ai trouvé une carte postale de la rue de la Montagne, là où vivait Thérèse Picot... en 1928. 

    Fin du second chapitre.  (Vous me suivez toujours ? ^^ )

     

    En 2014, je reçois le mail d'un jeune homme, Pierre. "Chère Madame" m'écrit-il, "Je viens tout à fait par hasard de tomber sur votre écrit concernant un vieux cahier scolaire de géographie et les secrets qu'il renfermait. J'ai été amusé de suivre dans cet article votre enquête sur la petite Thérèse Picot... D'autant qu'il s'agit de la grand-mère maternelle de ma mère (...)".  Je n'en crois pas mes yeux !  J'en reste sans voix ! (j'ai encore la chair de poule en vous le racontant).

    Pierre me donne quelques infos à propos de l'histoire de sa famille, et il m'invite chaleureusement à prendre contact avec sa grand-mère, dont il me donne l'adresse. Elle s'appelle Nicole, elle vit en Belgique, près de Beaumont, à la frontière française, et sera ravie de me rencontrer, écrit-il.

    Mais vous savez comment va la vie... je me promets de le faire, j'ai très envie de lui remettre les deux albums, mais mille choses occupent nos journées, nos w-e,...  Les mois, puis les années passent.  Chaque été, je projette d'aller rendre visite à Nicole...  sans le faire !

    coloriage-voiture-enfant-29.png

    Et puis, ce matin... (Et c'est le dernier chapitre de l'histoire ^^).

    Aujourd'hui, c'est mon dernier jour de vacances d'été.  J'ai le cafard. Je me lève en maugréant, en pensant au doux rythme des journées estivales (sans agenda) que je vais devoir abandonner...   Je me dis que les vacances sont vraiment trop courtes, je pense à la liste des choses que j'avais prévu de faire, et que je n'ai pas eu le temps de réaliser...  Je repense aux albums de géographie, à Nicole, que je ne connais pas, et qui comme nous tous  prend de l'âge, sans aucun doute...

    Je pense à papa, je pense à la vie qui nous joue parfois de ces tours dont on se passerait bien... nous empêchant de faire ce qu'on avait prévu...  C'est dit ! J'achève mon café et je prends la route ; direction la frontière française !

    DSC_0001.JPG

    Quelle matinée formidable ! Nicole et Jacques, son mari, sont des personnes charmantes, adorables, vraiment très accueillantes. Il y a une dizaine d'années, Nicole avait entrepris de reconstituer son arbre généalogique, elle a rassemblé des tas de documents et d'infos. Et en ce moment, elle est justement en train de préparer une balade à Fourmies avec sa famille !

    DSC_0004.JPG

    En quelques minutes à peine, j'étais devant une tasse de café, avec l'arbre généalogique, la grand-tante de Dieppe, la famille de Mondrepuis, les photos de Czestochowa (alors en Russie); l'usine, et les après-midi de l'été 1904 à la campagne, les photos de Fourmies ; la filature d'Edouard et la brasserie du père de Zénone juste à côté, puis le mariage de Thérèse et Paul... tout est là devant moi, sur la table de la cuisine. ^^    J'adore ça !

    DSC_0008.JPG

    On échange, on fait ensemble des hypothèses sur telle ou telle période, tel déplacement (les questions qu'on se pose quand on fait son arbre généalogique me reviennent à l'esprit...), on fait des recoupements avec l'histoire industrielle ou avec la Grande Histoire, on traverse la France de part en part,... on évoque même l'Expo de 58, c'est dire ! ^^

    C'est passionnant. Les parcours de trois générations d'une famille prennent vie "sous mes yeux", dans les récits de Nicole... la fille aînée de Thérèse Picot ! Je suis émue de découvrir les visages de Thérèse et Simone (deux sœurs), et de Gaston (leur papa) dont je ne connaissais ... que l'écriture !  [et que je vous présente ci-dessous avec l'autorisation de Nicole, bien entendu !]

    DSC_0002.JPG

    Heureuse de cette matinée, de cette belle rencontre, heureuse que les deux albums, la carte postale de Gaston et la convocation de Thérèse aient pu rejoindre les autres "trésors" de famille.... J'ai le sentiment que ce qui devait être fait est fait.

    Merci à Nicole et Jacques pour cette si belle matinée...

    DSC_0006_LI.jpg

    Merci à Pierre pour son mail et... à la magie du net ! ^^

    HL Chartreux 560. 2.jpg

    Ah oui, j'allais oublier : Thérèse Picot a bien obtenu son Brevet !  Et puis, il y a toujours une école publique, rue du Cariot à Valenciennes.  Et Pierre va se marier cet automne.... ^^

    HL gym 560 1.jpg

    Très belle rentrée à celles et ceux qui "s'y remettent" dans les jours qui viennent !

    Chaque fois que c'est possible, faites ce que vous aimez !

    Silène

  • soutenir sans "coincer"

    C'est un vrai défi au jardin. Comment soutenir les vivaces qui s'affaissent facilement sans les "coincer" dans des postures peu naturelles ?  Un commentaire judicieux de Philippe D., au bas du post d'hier, m'a donné envie de faire un focus sur cette question (....qui me préoccupe en ce moment).

    DSC_0910.JPG

    Les familiers des Anémones du Japon auront pu reconnaître, dans mon post d'hier, le port un peu particulier des plantes tuteurées ou soutenues.

    DSC_0906.JPG

    En effet, j'utilise pour certaines d'entre elles un "demi-arceau" (je ne sais pas comment le nommer) que je place du côté où elles penchent naturellement. Certaines y prennent appui, d'autres poussent à leur guise... ^^

    DSC_0907.JPG

    Ailleurs dans le jardin, j'ai  l'une ou l'autre grille plus ... heu, "contraignante". Mais que je n'utilise qu'avec parcimonie, tant elles rendent le port des plantes "guindé" ! Bien sûr, il faut veiller à ne pas placer les grilles trop haut, pour garder de la souplesse...

    DSC_0924.JPG

    Bon, ceci dit, pour les euphorbes qui se couchent littéralement sur les crocosmias,  qui à leur tour recouvrent les benoîtes, là il va falloir que je trouve impérativement une solution pour l'an prochain ^^

    DSC_0921.JPG

    Le plus "naturel" serait probablement de le faire avec des fines branches, comme je l'ai vu en Angleterre... Ci-dessous, deux photos prises à Sissinghurst (en mai 2007).

    IMG_2940.JPG

    Bien entendu le dispositif est à adapter à la plante qui doit être soutenue.

    IMG_2999.JPG

    Ou encore ci-dessous à Wisley (juillet 2008)

    IMG_7299.JPG

    IMG_7300.JPG

    Mais j'ai vu aussi -dans les jardins visités cet été- des grillages plastifiés, à larges mailles, posés comme en tunnel sur les plantes,  être tout à fait recouverts par celles-ci.  Ni vu, ni connu, très efficace.

    Je me demande ce qui conviendrait le mieux aux demoiselles  euphorbe et crocosmia... J'y réfléchis ^^

     DSC_0922.JPG

     

    Belle semaine à vous !

    Silène

  • douceurs du Japon

    Entre deux averses, je vous présente les nuages de douceur qui éclairent le jardin en ce moment ; celui des Anémones du Japon....

    DSC_0493.JPG

    DSC_0496.JPG

    Elles sont installées à plusieurs endroits du jardin. Et en cette saison, elles en sont les stars.

    DSC_0491.JPG

    DSC_0818.JPG

    Je les aime vraiment beaucoup. Mais j'ai perdu leur nom... 

    DSC_0822.JPG

    DSC_0812.JPG

    Très doux w-e à chacun-e.

    Silène

  • promenade du soir

    Ce matin, pas de jardin. Juste quelques photos d'une petite balade du soir, après la pluie, dans le village d'à côté...

    DSC_0399.JPG

    DSC_0322.JPG

    DSC_0320.JPG

    DSC_0336.JPG

    DSC_0344.JPG

    DSC_0351.JPG

    DSC_0352.JPG

    DSC_0372.JPG

    DSC_0375.JPG

    DSC_0387.JPG

    DSC_0390.JPG

    DSC_0412.JPG

    DSC_0426.JPG

    DSC_0428.JPG

    DSC_0435.JPG

    Quelqu'un connait cette plante ? Je la trouve fort jolie....

    Luc Noël ( si !) nous indique qu'il s'agit de la bryone (Bryonia dioica), une plante grimpante, de la famille des Cucurbitacées. Merci !

    DSC_0436.JPG

    Heu... je vois sur le web qu'on l'appelle parfois aussi "navet du diable", "rave de serpent", "mandragore grimpante"...   Heu, ...nos chemins de campagne sont pleins de surprises !  ^^

     

    Prenez soin des gens que vous aimez !

    Silène

  • Quel bol !

    Notre terrasse surplombe le jardin. Tout à l'heure, mon mari -depuis la rambarde- m'appelle incrédule. "Tu ne le croiras pas, je crois que je viens de voir passer un écureuil dans le fond du jardin ! "

    Je décide de descendre avec mon appareil photo. On ne sait jamais.... 

    Je marche lentement pour descendre, je m'installe confortablement dans un fauteuil de jardin et je ne bouge plus.... Je prends un cliché ou deux de ce coin ombragé du jardin...

    DSC_0747.JPG

    Les minutes passent. Doucement.

    Et quand j'entends un frémissement dans les branches, je "mitraille" (au zoom) !  Alors, heu... ça donne une dizaine de photos comme celle-ci... ^^  ( Heu,.. il est en bas, à droite  ^^)

    DSC_0781.JPG

    Puis celle-ci... toujours très très sombre, mais un "mili poil" moins floue... ^^

    2017-08-15.jpg

    Et puis, tout à coup... celle-ci !

    2017-08-016.jpg

    Je suis trop contente ! Bon, heu... la photo n'est pas extraordinaire. Elle n'a rien à voir avec les sublimes photos de Marïthé (que j'adore) c'est sûr !  ^^    Mais accueillir un écureuil au jardin, c'est une vraie joie pour nous !

    Une toute belle fin de journée à vous !

    Silène

  • le charme aux Airelles

    Le charme au Jardin des Airelles vient -bien entendu- du choix très sûr des plantes et de l'organisation des espaces...

    DSC_0011.JPG

    ...mais il vient aussi de la décoration ; qu'elle soit foisonnante dans les espaces de repos ou plutôt disséminée un peu partout dans les massifs.

    DSC_0036.JPG

    DSC_0063.JPG

    DSC_0272.JPG

    DSC_0048.JPG

    DSC_0195.JPG

    DSC_0027.JPG

    DSC_0053.JPG

    DSC_0217.JPG

    DSC_0164.JPG

    DSC_0166.JPG

    DSC_0207.JPG

    Et puis, il y a tout au fond du jardin la "nursery", la petite pépinière de boutures... un endroit a-do-ra-ble !

    DSC_0123.JPG

    DSC_0227.JPG

    DSC_0122.JPG

    DSC_0226.JPG

    Quand on quitte la belle pépinière, on découvre -de l'autre côté de la cabane- l'eau qui circule entre les pierres, depuis un joli bassin végétalisé, et dont le murmure enchante tout le fond du jardin...

    DSC_0124.JPG

    DSC_0222.JPG

    DSC_0133.JPG

    DSC_0219.JPG

    DSC_0126.JPG

    DSC_0118.JPG

    DSC_0150.JPG

    Et puis, un grand nombre de petites ardoises permettent d'identifier beaucoup de  plantes, et ça c'est toujours très agréable pour le visiteur.

    DSC_0006.JPG

    Et puis aussi, mais ça c'est très personnel, j'aime beaucoup les jardins développés au fil du temps, ceux qui se caractérisent par des bouts de terrain "ajoutés", aménagés à différentes époques, au fil des découvertes et des goûts des jardiniers. J'aime les jardins qui privilégient la diversité des types de sentiers, tantôt empierrés, tantôt engazonnés...

    DSC_0240.JPG

    DSC_0253.JPG

    Et puis, comme toujours, je fais des "découvertes". Voici donc quelques unes des plantes que je ne connaissais pas... et que je trouve remarquables !

    D'abord la Napea dioïca...

    DSC_0087.JPG

    DSC_0085.JPG

    ... au très beau feuillage ! (Ah ce que j'aime les grands feuillages en ce moment !). Comme celui de la Ligularia qui suit...

    DSC_0143.JPG

    DSC_0144.JPG

    Et le superbe Phlox "Natural feelings" (que je vous ai déjà présenté hier)....

    DSC_0112.JPG

    Derniers coups d’œil sur la riche palette de Christine Merckaert, avant de quitter ce superbe jardin de style anglais, d'une vingtaine d'ares, situé sur les hauteurs de la Belgique.

    DSC_0233.JPG

    DSC_0102.JPG

    Pour prolonger le plaisir, plus d'infos sur le jardin, des photos, le lien vers la page fb et ...un reportage télé sont proposés sur le site du jardin (petit clic juste ici !); à ne pas manquer !

    DSC_0046.JPG

    Courage à ceux qui ont trop chaud, patience à ceux qui ont trop de pluie, et n'oubliez pas...

    DSC_0177.JPG

    Bonus. Un bonjour tout particulier aux amis du jardin des Airelles, et notamment  ceux qui arrivent ici via la page fb des Airelles ! N.B. le post qui précède (poursuivre la "descente" dans le blog) va vous intéresser aussi ^^ .....

     

    à bientôt !

    Silène

  • Les Airelles

    Début août, beaucoup de jardins sont un peu..."au repos". Les belles d'été arrivent doucement en bout de course et les belles d'automne vont seulement démarrer. Enfin,...pas au très romantique Jardin Les Airelles !

    DSC_0019.JPG

    Je vous propose donc de découvrir ce très beau jardin de Francorchamps, dans l'est de la Belgique, en province de Liège. Un jardin que je projetais de visiter depuis longtemps, et que j'ai eu le plaisir de découvrir  le w-e dernier, sous un grand soleil.

    DSC_0290.JPG

    Les premiers pas dans le jardin nous mènent dans un espace dédié à une belle rocaille.

    DSC_0287.JPG

    Puis très vite, on aperçoit la décoration pleine de charme qui caractérise aussi le jardin...

    DSC_0009.JPG

    Et sur la droite, un sentier pavé mène vers le large espace ensoleillé où le pourpre domine, relevé par les mauves, les roses, les gris... une très belle harmonie.

    DSC_0018.JPG

    DSC_0020.JPG

    Outre l'harmonie des couleurs, comme les fleurs fanées sont soigneusement ôtées, ce qui frappe aussi d'entrée de jeu, c'est l'opulence de ce grand massif. L'altitude peut-être, la fraîcheur du lieu... je ne sais pas trop, mais ce massif semble au plus beau de sa forme, pile en ce moment !

    DSC_0025.JPG

    DSC_0029.JPG

    Partout les sentiers se croisent, ondulent, contournent, se recroisent ...créant autant de points de vue différents sur les massifs de vivaces. On adore ça !

    DSC_0033.JPG

    DSC_0241.JPG

    Les espaces à l'ombre ne sont pas négligés. (Mais notez, ici rien n'est négligé ^^)

    DSC_0044.JPG

    DSC_0158.JPG

    DSC_0068.JPG

    Le moindre petit espace est mis à profit pour installer une plante...

    DSC_0014.JPG

    DSC_0283.JPG

    Mais au-delà de la valorisation de tous les espaces, il y a d'abord une véritable structure dans ce jardin. 

    DSC_0095.JPG

    Le patio est probablement l'espace le plus connu (et en tous cas le plus photographié) du jardin.

    DSC_0247.JPG

    Quand les rosiers sont en fleurs, l'endroit est féerique. En ce début août, elles sont bien entendu peu nombreuses, mais éclatantes de santé !

    DSC_0249.JPG

    DSC_0084.JPG

    La structure est donnée par des arches, des pergolas, ... qui rythment la circulation des visiteurs, donnent de la hauteur, compartimentent l'espace en autant de chambres de verdure.  Superbe !

    DSC_0101.JPG

    DSC_0030.JPG

    DSC_0041.JPG

    DSC_0255.JPG

    En ce moment, les vedettes du jardin ce sont les vivaces. Petit focus sur les somptueuses pourpres....

    DSC_0234.JPG

    Ci-dessous, le merveilleux Phlox "Natural feelings" !

    DSC_0235.JPG

    DSC_0092.JPG

    DSC_0180.JPG

    DSC_0022.JPG

    DSC_0286.JPG

    DSC_0013.JPG

    DSC_0201.JPG

    Les blancs ne sont pas en reste.... La star, c'est "Annabelle", bien sûr !

    DSC_0260.JPG

    DSC_0216.JPG

    l'adorable Perscaria campanulata...

    DSC_0190.JPG

    DSC_0192.JPG

    DSC_0015.JPG

    DSC_0052.JPG

    DSC_0258.JPG

    Mention toute spéciale pour l'adorable Thalictrum.  En blanc (ci-dessus)  et en parme très doux (ci-dessous)....

    DSC_0266.JPG

    Et puis quelques touches  jaunes ...

    DSC_0218.JPG

     Ci-dessous, la remarquable  Ligularia "Osiris fantaisie".

    DSC_0140.JPG

    Une alliance de deux belles (à surveiller de près ^^)...

    DSC_0139.JPG

     

    Dans le prochain post, je vous réserve les détails de charme, la "nursery" de rêve et ... quelques unes des vivaces que je ne connaissais pas ! ^^

    DSC_0040.JPG

    ... à très bientôt alors pour la suite de la visite du très beau Jardin Les Airelles !

    Silène

    DSC_0109.JPG 

    Addendum du soir.  

    20h50... je m'aperçois qu'on vient de passer le seuil de 200.000 visites ! Je n'en reviens pas ...

    ... 200.000 X merci de ma part !!! Vraiment.