"Le rond de Charmes"

Aujourd'hui, je vous propose la visite d'un jardin passionnant à Limal (près de Bruxelles), "Le rond de charmes". Je vous annonce un jardin, mais je devrais plutôt dire.... deux jardins !

D'abord, un lumineux jardin d'agrément (14 ares) en pente douce, exposé plein sud, et puis de l'autre côté du vallon, un petit bois surprenant (30 ares).

DSC_0222.JPG

DSC_0117.JPG

On commence donc la visite par le premier jardin, exposé plein sud. Notre attention est d"abord retenue par la pièce d'eau, le murmure de sa petite cascade et la très jolie rocaille qui l'entoure.

DSC_0102.JPG

DSC_0110.JPG

Un espace repos qui donne envie de s'y attarder....

DSC_0106.JPG

Je m'arrête sur deux petites merveilles (parmi tant d'autres); une toute petite alchémille, mignonne comme tout... (je crois que c'est l'alchémille erythopoda).

DSC_0109.JPG

... et cette plante de rocaille, d'un gris lumineux, remarquable.... et la propriétaire du "Rond de Charmes" vient de laisser un petit commentaire pour nous indiquer qu'il s'agit du sedum spathulifolium "Cape Blanco"!  Tout grand merci !

DSC_0111.JPG

DSC_0213.JPG

Un arrêt aussi sur ce conifère dont la taille en transparence est particulièrement réussie, je trouve. Elle permet de garder son volume et son caractère, mais tout en l'allégeant. 

DSC_0212.JPG

Et puis,  une toute belle idée ; laisser les feuillages pourpres s’installer au pied des framboisiers. "Quand je cueille les framboises, je dois marcher dessus, mais bon, ils reviennent" me glisse avec philosophie la maîtresse des lieux. Et le résultat est très réussi ; le vert frais des feuilles de framboisiers et le pourpre de l'ajuga reptans se répondent dans un très bel effet de contraste ! Petite correction: il s'agit de la violette du Labrador ou viola labradorica, nous précise très gentiment Frieda, dans un commentaire ci-dessous.  Merci !

DSC_0211.JPG

En longeant le poulailler, on se dirige doucement vers le bois. Dès les premières marches gravies, on tombe immédiatement sous le charme de ce su-per-be espace !

DSC_0115.JPG

DSC_0127.JPG

Ce qui frappe d'entrée de jeu dans cette chênaie, c'est l'équilibre entre la lumière, qui traverse la canopée de printemps, et le sous-bois planté de dizaines de rhodo, pieris, cornus, acers, ... Les arbres sont taillés avec beaucoup d'attention portée au passage de cette si précieuse lumière.

DSC_0172.JPG

L'autre équilibre se joue au niveau du sol ; cette harmonie entre les plantations contenues et les plantes les plus "toniques" (comme les muguets ou les jacinthes sauvages) qui prennent littéralement possession des lieux. Autrement dit, tout est maîtrisé (je pense aux bambous) mais le bois garde pourtant un caractère naturel très très sympa.

DSC_0139.JPG

De part et d'autres de sentiers très confortables (grâce à une épaisse couche de broyat) les plantations se succèdent, notamment des rhododendrons lumineux...

290.jpg

DSC_0137.JPG

... des bambous...

DSC_0144.JPG

... des acers...

DSC_0143.JPG

DSC_0180.JPG

(L'occasion de souligner les beaux contrastes de feuillages.)

DSC_0181.JPG

Pour terminer le post d'aujourd'hui, je vous présente l'espace qui donne son nom au jardin, le "Rond de charmes", un très bel endroit qui est, d'une certaine manière, le "local technique" du bois. C'est là qu'est réalisé le trésor de la jardinière ; le précieux compost de feuilles de chêne !

290-001.jpg

DSC_0174.JPG

Dernier focus pour aujourd'hui, les hostas. Ils sont dans une forme épatante, je questionne alors la jardinière au sujet des limaces, et elle me révèle son secret.  "Je les ramasse à la main ! Je me lève tôt,  je les ramasse une à une ; elles sont faciles à repérer le matin" me dit-elle. Et elle ajoute en souriant : "Et je les compte. 175 ce matin !"

DSC_0184.JPG

Dans le prochain post, mes coups de cœur !  

Je vous présenterai le très bel effet rendu par des briques de tourbe, le potager, le coin "pépinière" une belle fougère,  des rhodos rares (dont un de Jelena de Belder) et puis nous reviendrons au premier jardin, pour terminer la balade.

290-002.jpg

A tout bientôt donc, pour la suite de notre visite du "Rond de charmes" !

Silène

 

Commentaires

  • Encore une visite pleine de charme !! J'attends la suite avec grand plaisir. Les rhodos je ne les apprécie vraiment que dans les sous-bois, le mélange minéral végétal marche toujours. Bizzzzh.

  • Encore un (non, deux) jolis jardins! tu n'arrêtes plus^^! Pour la petite plante de rocaille, je penche pour un sedum spathulifolium- j'ai reconnu le sedum, mais pour son petit nom, j'ai triché: vive Google images :o)))
    et à bonne entendeuse..., la petite alchémille et ce sedum se trouvent régulièrement dans notre bourse à Loyers....il est vrai qu'il y en a tant à voir, que certaines plus petites passent parfois plus inaperçues.... il m'arrive même de trouver l'une ou l'autre petite perle en rangeant à la fin!

  • Bravo pour votre description de mon "Rond de Charmes".
    Petite rectification : sous les framboisiers, ce ne sont pas des bugles rampants (Ajuga reptans) au feuillage pourpre, il s'agit de la violette du Labrador, Viola labradorica !

  • La plante de rocaille d'un gris lumineux est un Sedum, Sedum spathulifolium 'Cape Blanco'

Les commentaires sont fermés.