les belles du moment

En ce moment au jardin,  trois vivaces sortent du lot. Ce sont deux asters et une persicaire.

231.jpg

Les deux asters, je ne peux pas les nommer hélas, mais si notre amie Francine passe par ici, elle le fera sans peine ; ce sont deux boutures qui viennent tout droit de son merveilleux jardin !

L'un est rose, l'autre bleu-mauve. Les deux sont des "géants" (1,50 m). Ils sont su-per-bes !

DSC_0399.JPG

DSC_0401.JPG

Pendant plusieurs années j'avais renoncé aux asters... - Quelle drôle d'idée ! me direz-vous. C'est que les premiers plants installés, aux tout débuts du jardin, s'étaient montrés, heu... envahissants. Et puis aussi, je misais un peu tout sur l'été. Mais au fil du temps, l'idée que je me fais d'un "jardin de rêve" évolue...

J'ai décidé de les réintroduire et je ne suis pas déçue ! J'ai déjà de nouvelles  idées pour le printemps ; déplacer ceux-ci (trop grands pour les emplacements choisis) et surtout ...en installer d'autres !

DSC_0405.JPG

DSC_0409.JPG

La persicaria amplexicaulis, c'est " Taurus" (une toute belle, achetée chez Jan Spruyt au printemps). Mon coup de foudre pour "Taurus" date de plusieurs années, alors que je visitais le RHS garden Wisley.  Et enfin, les voilà au jardin !

DSC_0414.JPG

Joli mois d'octobre à chacune/e d'entre vous !

Silène

 

Commentaires

  • Un très joli trio que voilà ! Contente de ton retour. Passes une belles journée Silène.

  • Hello silène, comme Maryline, je suis contente de te revoir sur ton blog! Quelles jolies photos....mais pour une fois, je ne peux pas nommer avec certitude ces merveilleux asters! Ils font parties de ces belles surprises que j'ai pu avoir en sauvant des plants délaissés de la bourse de Loyers, non nommés mais si beaux! Et moi, les asters, ils me font craquer! Même les "envahissants" ont doit à un coin de jardin, ils sont si méritants, si prolifiques avant les froids qui s'annoncent déjà...Et ils attirent tant les abeilles et les papillons, c'est un ballet incessant que mes petites-filles ne se lassent pas d'admirer, rien que pour ça, c'est un must au jardin!

  • En relisant ton post, je me suis fait une autre réflexion sur la taille des asters, qui ont c'est vrai, été beaucoup plus hauts cette année. Les pluies incessantes de juin n'y sont sûrement pas pour rien....Si on veut avoir des asters plus bas, il suffit de les pincer courant mai, ça les oblige à se ramifier et freine leur croissance. Certains jardiniers le font sur l'avant de la plante, tout en ne touchant pas à l'arrière, de manière à avoir deux, voire trois hauteurs sur la même plante, et ainsi étager la floraison...

  • Ils sont très beaux tes asters 1,50 m je n'en ai aucun atteignant cette hauteur mais ils sont dans une terre assez sèche qui ne plaît pas vraiment aux asters .
    L'année prochaine si je n'oublie pas j'essaierai la technique de pincement qu'explique Francine pour avoir des floraisons étagées .
    La persicaire est très belle aussi .
    Bises

  • Les persicaires, j'en suis dingue : je viens juste de commander Taurus...et plein d'autres! J'en veux partout.
    *des bises et une douce journée*
    Cécile

Les commentaires sont fermés.