rue du château d'eau

Quelquefois, les plus beaux des massifs se trouvent... sur le bord des routes !

En effet, je suis souvent épatée par l'équilibre de certaines "compositions" naturelles.  Ce matin encore, le long d'une bucolique "rue du château d'eau", un petit bout de prairie  m'a laissé sans voix...

DSC_0568.JPG

Je suis restée là de longues minutes, j'ai pris des tas de photos ; j'étais complétement sous le charme ...moi qui rêve tant d'un petit bout de "prairie", depuis les dernières "Floriades" aux Pays-Bas (2012)...

N.B. J'ai activé la fonction "agrandir dans une autre fenêtre"; un clic gauche sur la photo et vous l'agrandissez. Ne vous en privez pas ! 

168-001.jpg

Allez, revue de détails et ... tentative d'identification. Heu, j'ai bien dit "tentative"; si je fais erreur, merci de me corriger ! smile

Une centaurée (là , ça va)...

DSC_0585.JPG

de l'anthémis des champs

DSC_0581.JPG

du lotier corniculé, je crois...

DSC_0587.JPG

DSC_0586.JPG

Heu, ... reine des prés ?

DSC_0582.JPG

 du trèfle des prés (parme), et le tout petit trèfle douteux (jaune)

DSC_0555.JPG

168-001.jpg

 Bonne fin de dimanche à vous,

Silène

168-003.jpg

Commentaires

  • Parfum d'enfance qui ne nous quitte jamais...c'est un jeu auquel je me livrais souvent, essayer d'identifier les petites fleurs des prés et des talus proches de la maison de campagne de mon grand-père...J'ai un peu oublié ces amies sauvageonnes de mes jeunes années-il faudrait que je me replonge dans ma Flore Bonnier :o) pour être certaine de ne pas me tromper, c'est un peu comme un jeu de piste ! Pour en revenir à ton talus, très joli ma foi - j'adore les graminées qui allègent la scène- je pense que tu vois juste, .La reine des prés est parfumée, dommage, ça ne passe pas par tes photos! Pour la marguerite, ça pourrait être leucanthemum reine de mai? Et le "petit trèfle jaune" ne m'est pas connu, mais c'est une très jolie ponctuation de ce joli tableau!

  • j'ai oublié le lotier corniculé, c'est bien ça :o)))

  • Coucou. Pour la reine des prés, je propose le gaillet...commun, blanc ou mollugine...ça? Pour le lotier, les feuilles étroites qu'on devine me font penser à la gesse des prés. Mais les unes ou les autres, le mélange est, c'est vrai, du plus bel effet!

  • je suis incapable de dire qui est qui dans ce joli mélange de couleurs mais moi aussi je suis sous le charme. La nature fait bien les choses.

  • Quand je dis que c'est comme un jeu de piste...on suit les indices, qui sont parfois trompeurs, mais c'est bien amusant! J'ai comparé (merci Google images) le lotier et la gesse des prés (merci Christelle), franchement, il faudrait avoir la plante sous les yeux pour arriver à les différencier avec certitude! Et puis, pour la reine des prés, je crois que c'est la filipendule qu'on nomme ainsi. Donc, Christelle serait sur la bonne voie!
    Merci pour ce post plein de fraîcheur, qui permet de s'occuper pendant que dehors le ciel n'en finit pas de se déverser sur nos jardins et que dedans ...on a droit au foot! Allez les Belges!

Les commentaires sont fermés.